• Pauvre petit égorgeur

     

    Jeudi 27 août 2015, regardant le journal de 20H30 sur BFM-TV, j'ai été abasourdi par le reportage de Caroline Douteau et Elisa Trannin, consacré à l'assassinat d'une jeune fille à Perpignan. Et pourtant, j'ai l'habitude des médias français.... Il est sans doute sain que je ne m'y habitue pas complètement.....

    Erika, 17 ans, avait donc été égorgée mardi 25 août à Perpignan par son « petit ami », avec qui elle venait de rompre.

    Comme le prénom de l'assassin n'a pas été mentionné mercredi, et n'est pas mentionné de suite dans le reportage, on soupçonne qu'il est peu probable que le « petit ami » se prénomme Louis ou Rémi; mais ce n'est que tardivement qu'on nous informe qu'il s'agit de Kader.

    On apprend ensuite comme si c'était le plus naturel du monde que le « petit ami » était un peu violent, et qu'il l'aurait frappée et séquestrée plusieurs mois.

    En fin de reportage, sur le même ton neutre, la journaliste prononce cette phrase ignoble: « Certains amis du couple ont également eu une pensée pour Kader. Sans excuser son geste, ils se désolent de voir l'avenir de leur ami ainsi gâché. »

    Ignoble. Simplement ignoble. Monumentalement abject.

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :