• Combattre la lecture

     

    Mon précédent billet évoquait Najat Vallaud-Belkacem qui trouve élitiste l'enseignement du latin. Ce qui m'a rappelé un petit fait divers de novembre 2014.

    Un professeur de lettres, exerçant en banlieue parisienne, indiquait sur Facebook avoir été convoquée par la principale de son collège. Pour être réprimandée. Le motif? Ses élèves "lisent beaucoup trop", et un cours de français ne doit pas servir à "pousser les enfants à adopter des habitudes élitistes". Pour la direction du collège, lire est donc une habitude élitiste, et apparemment, ce n'est pas bien du tout d'être élitiste.

    C'est en lisant des trucs comme çà, que je me rends compte que je suis un affreux réactionnaire. En effet, dans un coin de mon cerveau, il y a la certitude qu'un bon instituteur est celui qui apprend bien à lire, qu'un bon professeur de lettres est celui qui enseigne bien la littérature; et qu'un excellent instituteur et un excellent professeur sont ceux qui réussissent à donner le goût de la lecture. Pas à tous leurs élèves malheureusement, en tous cas à certains.

    Apparemment, le mot "élitiste" semble avoir une très forte connotation négative chez certains. Parce qu'élitisme rime avec inégalités. C'est vrai qu'un enfant qui lit de bons livres sera mieux formé intellectuellement qu'un enfant qu'on abrutit avec des jeux vidéo. Au lieu d'essayer de monter le niveau de tout le monde, il vaut mieux décourager les enfants qui lisent, afin qu'ils ne puissent constituer une élite intellectuelle. Mais pourquoi s'arrêter en si bon chemin? Autant directement supprimer l'apprentissage de la lecture....

    Je n'avais pas donné d'écho à cette information il y a quelques mois, n'étant pas sûr de son authenticité. Il est tellement facile de mettre n'importe quoi sur Internet, et je souhaite éviter de contribuer à propager des rumeurs. D'autant plus que je n'ai pas trouvé le nom du professeur ni celui du collège. Une journaliste, Louise Tourret, indique, sur le site internet d'information Slate, avoir confirmé ces informations en ayant contacté le professeur en question.

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :